Propriétés électriques

Ne jamais sous-estimer le pouvoir du mot !

Le mot est créateur. Il soulève l’imaginaire, interpelle, étonne, bouscule, stimule, égratigne, peut faire mal ou faire du bien, faire la pluie ou le beau temps…

Un esprit collectif dans un corps indépendant.

Autonome mais pas solitaire, je peux rejoindre ou susciter des équipes de collaborateurs de l’image et de la communication. Dynamique de réseau, soutiens ponctuels aux agences et à leurs directeurs artistiques… Qui a dit qu’une rédactrice-freelance était condamnée à vivre en tête-à-tête avec son écran d’ordinateur ?

Une âme de glaneuse

Fouiller, chercher, butiner… une rédactrice doit faire preuve de curiosité et de débrouillardise pour enrichir son sujet et décrocher des idées… lumineuses.

Un caractère de caméléon

Des sens hyper-connectés, des antennes invisibles… Pour écrire sans trahir, il faut d’abord écouter et comprendre.

Une condition physique de contorsionniste

Ça n’a l’air de rien mais écrire exige une certaine souplesse, un art de se plier en 4 et de faire le grand écart, tout en restant gardienne du propos.

De la rigueur en toute chose !

Pour un dénouement heureux, il ne faut rien laisser au hasard. L’exigence est garante du résultat. Ecrire est un jeu… tout à fait sérieux.